Un grand hritier de sidi Bouzid





    : 91
    : 07/03/2008

    Un grand hritier de sidi Bouzid

        03 2008, 02:22

    " l'homme est un ternel nomade la recherche de flicit"

    Le gomorphologue et prhistorien Nourreddine Saoudi revisite , travers son drnier n l'autre rive du paradis, publi aux ditions Casbah, la priode nolitique. Dans cet entretien , l'crivain revient sur les moments forts de son livre.

    Vous venez de signer votre premier crer la fin des temps phhistoriques et qu'imposent la vie sur la banquise ne
    Peuvent tre ceux de la vie au sahara . Roman qui se caractrise par cette le dbut de l'histoir.Mais cette trans-
    Mais le dnominateur commun ces Originalit de mettre en avant plan humance reste une ralit au travers des
    la communaut nolitique? Diffrents tmoignages matriels deux opposs est l'acteur dyna-
    mique qui sait traduire les difficults en En fait, l'histoir se droule juste au lgus par l'homme de cette priode .
    Moment de cette double charnire En effet,nous sommes absolumen srs moyen de survie.Dans ce sens,l'hom-
    Environnementale et civilisationnelle. Que des communauts prhistoriques me se rvle un ternel nomade la
    Environnementale d'abord ,j'oserai dire, ont t amenes,devant les bouleverse rechrche de la flicit qu'il ne trouve--
    Gologique, car elle spare deux ments du climt(entre autres), dser- ra d'ailleurs nulle part, car la quete de
    priodes distinctes(le plistocne ter leurs territoire pour d'autres horizons celle-ci est le moteur de sa projection
    etl'holocne) ; civilisationnelle ensuite, plus clments. Les Tassili en particulier vers les horizons qu'il ausculte,qu'il
    car elle spare deux stades culturels, semblent avoir t justement cette visite et qu'il apprivoise pour son pro-
    entre, d'une part, les civilisations de la koin gographique qui a accueilli cette fit.
    pierre taille et ceux de la pierre polie population de pasteurs et d'artistes no- la femme, cette dpositaire de la
    mmoir,occupe une place de choix litique. En ma qualit de naturaliste ou nolithique, d'autre part.l'histoire
    nous dpeint donc une communaut s'intressant la prhistoire, il allait de dans votre livre...
    humaine inscrite dans le proccessus dit soi que je devais veiller aux dtails de Oui, effectivement.De manire incons-
    de nolithisation.le coix port sur la frquence que je voulais peindre,tout ciente ,je me suis trouve crire une
    justement cette socit en devienir me en tentant de faire prendre consience histoir travers non pas un hros, mais
    paraissait fondamental dans la mesure que ceux qui nous ont prcds avaient une hroine.Mais ce n'est certainement
    ou a travers cette priode , nous allons les mmes proccupations existen- pas fortuit ,car d'une part,en nous, la
    assister une sorte d'acclration de tielles,qu'ils taient capable d'aimer et part de l'inconscient reste assez signifi- de souffrir,que leurs angoisses taient cative mais ,galement ,de manire l'histoir, celle qui va consacrer la
    suprmatie sans partage de l'homme la mesure de la grandeur de l'homme. Plus pratique dans la mesure ou c'est
    sur son environement.En effet,c'est ils ont apport des solutions ces


    " dans la quel j'insrai le maximum de plus puissant qu'il interpelle notre Des dfis,en tous lieux et en tous ges
    ce que nous ont permis de comprendre angoisse profonde. Cet autre pouvoir se ceux qui lui ont permis de vivre la folle
    nos diffrentes investigations scienti- traduit au quotidien par celui aui l'in- aventure de l'sprit travers
    fique. Le resultat, pour des raisons carne,le shaman(que nous retrouvons grandes inventions depuis le pierre
    qu'il serait inutile de rapporter ici, est dans toutes les socits) , mais gale- taille jusqu'au plus sophistiqu des
    ce que nous avons entre les mains . ment par les tabous, les interdits,les outils et des armes d'aujoourd'hui,hlas
    Mais je promets une suite pour aller reprsentations de la vie et de la Nous sommes les hritiers de ces tres
    Jusqu'au bout de mon projet.revenons aprs la vie fragiles mais dous d'intlligence.
    Aux concepts;effectivement,dans ce l'histoire se referme sur une note Mais , ne nous trompons pas galement,
    Sens,mon ambition tait de montrer d'espoir, puisque aprs avoir sur-
    Que les socits dites "primitives"(pr- mont une multitude d'preuves, la propre rdemption comme celles de
    Historiques) avaient dja compris la vie a reprisses droits dans un autre notre destruction quasi-totale.
    porte d'une vie communautaire et son environnement. l'homme dtient en effet aujourd'hui
    incidence sur l'individu et sur tout 'en- Oui, sans dvoiler la fin de l'histoire,la un savoir norme qu'il a su accumuler
    vironnement anthropique etnaturel. transumance se termine sur l'autre rive durant des sicle et des millnaires.ce
    l'organisation de celle-ci tait la cl de nous avons en nous les cls de notre savoir, comme toutes entit, se caractri-
    sa survie;cette organisation tait la aprs une multitude d'preuve . la vie se par sa bicphalit,c'est--dire celle
    fois matrnelle comme le partage social reprend ses drits dans un autre envi- qui panse ses blessures mais galement
    du travail, la hirarchisation des tches ronnement, mais c'est dj le dpart celle qui les occasionnent;Ace titre, il
    et des pouvoirs,mais galement plus d'une autre aventure;car finalement,la a le choix.
    subtile car lie la spiritualit naissan- N.C.
    te et ses incidences sur l'autre pou-
    voir, celui qui fait appel nos sens. ,
    dans ce cadre,la cohsiondu groupe,
    tout en tant infode au pouvoir d'ici
    bas,reste largement tributaire de l'autre

      / 26 2017, 03:20