3

    avatar
    Admin
    Admin

    : 327
    :
    :
    :
    : 02/03/2008

    3

       Admin 17 2012, 21:12

    Histoire de Sidi Bel-Abbs Par M. Medjahed
    Sidi Bel Abbes le sein des saints
    _
    Sidi Bel Abbes el Bouzidi, le saint patron de la ville, est enterr sous l?ogive d?une humble koubba dans un angle de l?ex-rue du Marabout dans aux confins sud ouest du quartier populeux du Bario Alto, barrianto , surplombant la Mekkera la route de Boussena menant Sidi Lahcne par le Chteau Perrin. Curieusement les blabsiens ignorent le plus souvent l?emplacement du mausole. Ils le confondent avec l?oratoire construit l?intrieur du cimetire.
    Originaire de Yambo en Arabie, la famille de celui qui deviendra Sidi Bel Abbes est venu s?installer au Maghreb. Le grand-pre El Bouzidi s?installa Tlemcen et enseigna la Medersa rattache Sidi Boumediene El Ghout. Le futur saint aurait peut-tre suivi les trace de son grand pre s?il n?avait reu la rvlation d?aller enseigner les tribus errantes . Son choix se porta sur les rives de l?oued Mekerra qu?occupaient de belliqueuses tribus. Aprs un sombre pisode avec ces dernires il prendra la fuite pour se rfugier l?endroit mme o il repose aujourd?hui. La lgende veut qu?il se soit transform en tourterelle pour chapper ses poursuivants.
    A la cration du centre de colonisation, qui deviendra la cit, il sera Baptis Sidi Bel Abbes. Si au dbut il n?y avait que quelques indignes autour de la place forte, l?implantation de nombreux europen, motive par la richesse des terres, drainant par l main d??uvre autochtone ne va pas tarder.
    Noir du Touat et du Gourara, berbres du Maroc et de l?Oranie, Hamianes, Kabyles, Mozabites, tlemcniens, ndromis, Chragas(habitants de l?est de l?Oranie autour de Mazouna et Relizane) vont se fixer chacun charriant sa culture et ses croyances. Sidi Bel Abbes ne tardera pas cohabiter avec d?autres oualia.
    En 1968 on pouvait encore effectuer la ziara en de nombreux mausoles. Les plus marquants sont les deux Sidi Abd El Kader l?un sis El Campo , le Camp des Spahis. le second sur une petite butte surplombant Gambetta, Sidi Amar originaire d?El Gaada tout prs de Sidi Djillali. Au Campo Sidi Madjmaa El Soulah , Sidi Mohammed El Graba, rue du Soudan. Sidi Yassine et Sidi Bouaaza El Gharbi au sud est de la ville. Sidi el Mokhtar au Faubourg Thiers et Sidi El Bachot caillasone , la Calle del Sol. Nich dans le parc communal Sidi Bensekrane est mois connu. A ces lieux dont le rite est attach aux croyances musulmanes s?ajoutaient la petite chapelle de Sidi Assa la rue Mazagran et Sidi Bicinti Vicente l?intrieur du cimetire chrtien.
    La plupart de ces lieux sacrs ont subit l?agression des hordes sauvages. A commencer par Sidi Bel Abbes qui a t plastiqu? Mohammed MEDJAHED
    ________________________________________



    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sidi-Bel-Abb%C3%A8s
    Sidi-bel-Abbs (arabe: ???? ??????), est une ville du Nord-Ouest de l'Algrie situe 75 kilomtres au sud d'Oran. Chef-lieu de wilaya depuis 1974 ; rgion agricole avec quelques industries (mcaniques, lectroniques, alimentaire), universit de plus de 24 000 tudiants. La population est estime environ 300 000 habitants (2004), ce qui en fait la 5e grande ville du pays.
    La ville a t btie par les militaires franais en 1843 sur les rives de la Mekerra, car il s'agit d'un endroit stratgique et bien irrigu. C'est le capitaine du Gnie Prudon qui dessina la ville. Comme toutes les villes dessines par le Gnie militaire, Sidi-bel-Abbs fut construite sur un plan en damier avec des fortifications et des portes chaque coin. Sa cration fut officialise par un dcret de l'Etat dat du 5 janvier 1849.
    Son premier nom fut Biscuit-ville puis, en 1859, elle prend le nom de Bel-Abbes-Napolon un trs court temps pour devenir Sidi-Bel-Abbes, le nom d'un saint musulman dont la kouba (tombe) se trouve sur la rive droite de la Mekerra.
    Aujourd'hui, il ne reste plus rien des fortifications et les portes laissent passer des avenues. Jusqu' l'indpendance de l'Algrie, Sidi-Bel-Abbs abritait la maison-mre de la Lgion trangre, transfre Aubagne en 1962 conformment aux Accords d'Évian.
    Actuellement, la caserne est occupe, pour partie, par l'cole de la gendarmerie nationale et, de l'autre, par l'cole de mdecine militaire.


      / 26 2017, 03:18